Devenir partenaire de Zicabazac

Pourquoi devenir partenaire de Zicabazac?

Zicabazac est une association relevant de la loi 1901 à but non lucratif. Une douzaine de jeunes, tous originaires du village de Sébazac, est à l’origine de sa création, en janvier 2015. L’association s’appuie exclusivement sur des membres bénévoles.

 

Pourquoi Zicabazac?

L’idée conductrice fût, dans un premier temps, de créer un nouveau festival sur la commune de Sébazac. Et, par la même occasion, de redynamiser le village. Dans notre projet, Sébazac apparaît clairement comme une pierre angulaire : le village qui nous a vus grandir est partie intégrante de l’identité-même de Zicabazac, en atteste le nom de l’association.

Un nom qui n’est pas sans rappeler un autre festival sébazacois, aujourd’hui disparu, Skabazac. Au sein de l’équipe de Zicabazac, nous aimons à dire que Skabazac était le festival de nos aînés, de nos grands frères et soeurs. Avec Zicabazac, c’est la nouvelle génération de Sébazac qui monte. Sans pour autant prétendre à la même envergure : en dix ans, Skabazac avait atteint une renommée nationale, voire internationale, accueillant sur deux jours de festival quelques 30 groupes sur deux scènes, et 25 000 festivaliers sur son site en plein-air.

Ainsi, dans une autre mesure, Zicabazac entend faire germer une nouvelle graine dans le village. Au vu de nos quatres premières éditions (en 2015, 2016, 2017 et 2018), la demande du public est réelle, et nous comptons bien marquer le coup pour cette cinquième édition.

Notre ambition

La première édition de Zicabazac, organisée en avril 2015 dans la salle des fêtes de Sébazac, a dépassé toutes nos espérances. Nous n’osions à peine espérer 400 entrées, nous avons finalement attiré plus d’un millier de personnes ! Nous ne souhaitons pas griller les étapes pour autant : c’est pour cela que nous grandissons avec vous. 3 éditions se sont écoulé depuis cette première édition, avec une montée en puissance certaine qui nous laisse entrevoir un réel franchissement de palier pour ce 5ème anniversaire !

Zicabazac a pour ambition de continuer sur sa lancée en proposant une formule en deux soirées. L’année passée, huit groupes se succédaient sur scène en 2 soirs. Près de 2200 personnes ont été accueillies sur les deux jours de festival. Ceci est un bon début, mais nous ne comptons pas nous arrêter là pour ce 5ème anniversaire.

Combien ça coûte?

Le ticket d’entrée pour notre quatrième édition était fixé à 12€ en prévente et 15€ sur place pour le vendredi, 15€ prévente et 20€ sur place pour le samedi. Des tarifs tiraient vers le haut par rapport à nos premières éditions, suite à la venue d’artistes plus importants que les années passées.

Pour notre cinquième édition, le budget dédié à la programmation est estimé entre 32000 € et 36000€, afin de proposer une programmation de qualité et marquer le coup.

Retombées médiatiques

 

Les médias locaux ont largement répondu à nos invitations, depuis la création de l’association jusqu’au festival, en passant par nos événements intermédiaires. Centre Presse, Midi Libre, La Dépêche ainsi que France 3 Quercy-Rouergue, Totem, CFM et Radio Temps ont relayé nos informations et assisté régulièrement à nos conférences de presse et animations. Au niveau national, M6 a même évoqué le festival lors d’une de ses émissions.

 

Notre revue de presse complète : www.zicabazac.fr/presse/

Le plan de communication 2019:

1 000

affiches (A0, A1, A2 et A3) sur le Grand Rodez et les agglomérations aveyronnaises, ainsi que sur les départements limitrophes.

5 000

livrets de programmation = 16 pages détaillant la programmation du festival, l’organisation et la genèse de l’association, et valorisant nos partenaires financiers.

2 500

Sets de table distribués dans les restaurants de l’Aveyron sur le mois précédant le festival, qui présente la programmation, infos pratiques et tarifs pour les soirées du festival.

+

Une campagne active sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook sur lequel l’association est suivie par plus de 2700 followers et sur lequel nous sponsorisons régulièrement nos publications afin de toucher une plus large audience. Nous possédons également un site internet que nous mettons à jour régulièrement afin de tenir informer toutes les personnes intéressés par notre festival.

Quoi de neuf pour 2019?

Deux soirées, pour marquer nos 5 ans d’existence :

En 2016, dès la deuxième édition de Zicabazac, nous avons décidé de passer à deux soirées. Sans changer de lieu (la salle des fêtes de Sébazac), nous sommes ainsi passés à 8 groupes programmés, soit quatre par soir. Nous avons ainsi divergé entre plusieurs formule, pour enfin tomber sur un schéma où tout le monde s’y retrouve : Une soirée familiale pour le Vendredi, où l’objectif est de faire du multi-générationnel en touchant les gens de 7 à 77 ans.

Pour le Samedi, nous retrouvons notre format festival assez éclectique où nous visons un public un peu plus pointu même si les groupes que nous faisons venir sont tout aussi conne que ceux du samedi.

 

Compte tenu du succès de sa 4ème édition, Zicabazac a souhaité reconduire la même formule pour le cinquième anniversaire de son aventure. Pour cette cinquième édition, la programmation complète sera dévoilée fin décembre 2018, 1 mois avant notre tremplin musical que nous reconduisons pour la 4ème année.

Un tremplin musical

Zicabazac renouvelle ainsi son tremplin musical ! Durant le mois d’Octobre et Novembre, seront ouvertes les inscriptions aux groupes amateurs de la région (seule condition préalable). L’objectif : offrir à de petites formations l’opportunité de monter sur scène pour assurer la première partie du samedi 13 avril. L’an dernier, le bureau a reçu 41 candidatures, parmi lesquelles il en a isolé 3. Ces trois finalistes sont invités à se produire sur la scène du Club (du Krill, à Onet le Château l’an dernier) devant un jury de professionnels de la musique et de l’événementiel. A la fin de cette soirée, ouverte gratuitement au public, un gagnant sera consacré pour intégrer la programmation de Zicabazac.

 

 

Pourquoi on a besoin de vous?

Nos partenaires ont, en premier lieu, un rôle économique essentiel pour la tenue et le développement de Zicabazac. Pour notre équilibre financier, votre implication est primordiale pour nous. Aussi, votre soutien logistique nous est vital, qu’il s’agisse de prêts ou de dons de matériel.

Être soutenus par des acteurs locaux de premier plan nous confère une crédibilité sans égale. Ensemble, nous espérons construire (et consolider !) nos projets.

Comment nous aider ?

Le Partenariat

Zicabazac développe pour la quatrième année une offre de partenariat pour les entreprises, et cette année, elle compte en faire profiter tout le monde. En effet, l’association a choisit de développer ses supports pour avoir encore plus d’impact au niveau local et départemental.

Pourquoi devenir partenaire de Zicabazac?

Être partenaire de Zicabazac, s’est s’afficher au côté d’une association jeune et dynamique, et promouvoir l’image de son entreprise. Grâce à nos différents moyens de communication, vous trouverez le support adapté à vos besoins  et à vos cibles. Nous proposons également un espace partenaire pendant le week-end afin que vous puissiez rencontre les différents partenaires et mécènes de l’association. Zicabazac met également à votre disposition des places pour le festival afin que vous, vos client ou vos employés puissiez profiter de l’événement au quel vous avez contribué.

Quelles sont les moyens de communication de Zicabazac?

Zicabazac propose plusieurs moyens de communication aux entreprises. Ici, nous allons présenter les principaux.

Le livret

Pour la quatrième année consécutive, nous lançons un livret (format A6) pour promouvoir la programmation du festival. Composé de 8 feuilles/16 pages comme suit (voir la maquette ci-dessous), nous souhaitons intégrer des espaces de promotion pour des sponsors. Ce livret sera tiré à 5 000 exemplaires et distribué activement sur le département de l’Aveyron et principalement l’agglomération Ruthénoise, à l’occasion d’événements populaires et culturels, ainsi que dans les commerces. Dix espaces publicitaires sont matérialisés comme suit:

  • 3 pages entières : le prix d’une page est fixé à 500 €
  • 5 demi-pages : le prix d’une demi-page est fixé à 350 €
  • 2 quarts de page : le prix d’un quart de page est fixé à 200 €

Les affiches

Depuis ces débuts, Zicabazac propose à ses partenaires principaux (plus de 500€) l’apparition sur les affiches du festival. Les affiches sont décuplé en plus de 1500 exemplaires, et distribuées dans le département de l’Aveyron et les départements limitrophes. l’an dernier, elles se présentaient sous cette forme là:

Les sets de table:

Depuis deux ans, Zicabazac crée des sets de table. Distribués au nombre de 40 000, ils sont proposé aux restaurateurs Aveyronnais, principalement située dans le Grand Rodez. Le set de table reprend les informations essentielles du festival, notamment les artistes, les tarifs et les infos pratiques. Le prix pour un encart sur les sets de table est de 350€. Pour le visuel, celui d’y a 2 ans se disposait comme ceci :

Le site Internet et les réseaux sociaux

pour 2019, Zicabazac proposera à ses partenaires d’apparaître sur le site Internet de l’association, et même une publication sur les réseaux sociaux ! En effet, le principal de la communication de l’association se passe sur Internet, c’est donc un passage indispensable pour notre public et nos partenaires. Ce partenariat se déclinera sous différente forme, et sera accompagné dans des packaging avec les offres précédentes! Pour consulter nos pages dédier à cet effet:

Page partenaire du site Internet

Page Facebook de Zicabazac

Le mécénat

Qu’est-ce que le mécénat d’entreprise?

Une entreprise mécène, en tant que personne morale, agit dans un intérêt autre que celui de sa propre exploitation, en apportant un soutien matériel à des activités présentant un but non lucratif.

Le mécénat ne tolère pas l’existence de retombés commerciales quantifiables. Par ailleurs, la contribution à l’activité de mécénat peut prendre différentes formes:

  • Financière: Il peut s’agir de cotisations, de subventions, d’apports en numéraires
  • En nature: Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d’un bien immobilisé, de marchandises en stock, en l’exécution de prestations de services, en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques
  • Technologique: Le mécénat technologique consiste à mobiliser le savoir-faire, le métier de l’entreprise au bénéfice de partenaires culturels
  • De compétences: Il s’agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme d’accompagnement dans le montage de projet, d’appui technique de courte ou longue durée.

Quels bénéfices l’entreprise peut en tirer?

“Il faut arrêter de penser que le mécénat n’est que de la communication bon marché pour les entreprises. Si cette raison a été déterminante aux débuts du mécénat, aujourd’hui elle est de plus en plus supplantée par d’autres considérations.” (Jacques Rigaud)

Le mécénat est qualifié comme un moyen de réflexion sur l’identité profonde de l’entreprise. Le rapprochement vers des milieux différents, artistique dans le cas de Zicabazac, génère des chocs culturels bénéfiques et amène l’entreprise à se sensibiliser à d’autres thématiques que son activité productive.

Finalement, le bénéfice le plus grand que l’entreprise peut retirer d’une politique de mécénat active, si elle s’en donne les moyens, reste l’implication de ses salariés. La mise en valeur de l’entreprise, l’affirmation de son rôle d’acteur dans la société civile sont des moteurs de fierté et d’implication des salariés. Par exemple, grâce au mécénat avec Zicabazac, vous pourrez communiquer en interne sur l’importance de s’impliquer au niveau local et de soutenir une association jeune et dynamique, et même d’offrir des places à vos salariés si votre mécénat le permet.

et financièrement?

Le mécénat, sous toute ses formes, va permettre à l’entreprise de récupérer 60% du don ou de l’estimation du don en déduction d’impôt. De plus, Zicabazac a mis en place une contre partie à hauteur de 15 % de la somme versé, sous forme de place pour les soirées de Zicabazac et d’une rencontre partenaire organisée pendant le week-end (Voir exemple).

Comment nous aider?

Les versements des entreprises peuvent être effectués en numéraire, en nature ou en compétence (la technologique ne nous concernant pas). Les dons en numéraire se caractérisent par le versement ponctuel ou répété d’une somme d’argent à Zicabazac. Les dons en nature sont des dons par lesquels l’entreprise mécène apporte à l’association des biens, des services, des compétences. Les dons de compétence concerne la mise à disposition de compétences de salariés de l’entreprise, sous forme d’accompagnement dans le montage de projet, d’appui technique de courte ou longue durée.

Dons en numéraire

Lorsque l’entreprise effectue un don en numéraire, le montant pris en compte pour la détermination de la réduction d’impôt est égal au montant effectivement versé. En principe, les dons en numéraire sont effectués directement par le donateur. Ainsi, ils peuvent ouvrir droit au bénéfice de la réduction d’impôt les « abandons de recettes », qui constituent une modalité particulière de don en numéraire par laquelle l’entreprise donatrice demande à son client de verser, pour son compte, directement à l’association caritative qu’elle lui aura désignée, tout ou partie du produit de sa vente ou de sa prestation.

Dons en nature

Lorsque les dons sont effectués en nature (par exemple, don d’un bien mobilier ou immobilier ou réalisation d’une prestation sans contrepartie), il est nécessaire de procéder à leur valorisation pour les besoins du calcul de la réduction d’impôt et de la réintégration extra­comptable. D’une manière générale, la valeur du don du bien ou de la prestation de l’entreprise doit correspondre au coût que représente, pour l’entreprise, la perte de ce bien ou de cette prestation. En aucun cas, la valorisation du don ne saurait prendre en compte la marge que l’entreprise aurait réalisée si elle avait vendu le bien ou le service. Lorsque le versement prend la forme de produits alimentaires, le don peut être estimé à la valeur pour laquelle les produits sont ou devraient être inscrits en stock en application des dispositions du 3 de l’article 38 du CGI. La valeur d’inscription en stock s’entend de la valeur nette comptable, c’est­à­dire après prise en compte des provisions fiscalement déductibles. Ainsi, une entreprise qui met gratuitement à disposition d’un organisme visé à l’article 238 bis du CGI, un de ses salariés quelques heures par semaine pour y exercer réellement et effectivement une activité consent un don en nature lui ouvrant droit au bénéfice de la déduction d’impôt prévue à l’article 238 bis du CGI. Ce don est évalué à son coût de revient, à savoir les rémunérations et charges sociales y afférentes. Pour les dons temporaires, il faut que la société rédige un contrat de prêt gracieux en signalant le montant du bien pour la durée du prêt.

Dons de compétence

Dans le cas d’une contribution d’une entreprise par « prêt de main d’œuvre » : c’est le cas de société de conseil, de prestation de service etc… il convient de considérer l’ensemble des coûts salariaux (salaires + charges) des personnels qui auront œuvré au titre du mécénat de compétence (§50 du BOI 4 C-5-04, n°112 du 13 juillet 2004).
Afin de pouvoir permettre un contrôle de cette contribution, il est conseillé de faire en sorte que le mécène et la structure bénéficiaire du mécénat se concertent sur une procédure claire et contrôlable. A cette fin, il est recommandé que les parties s’entendent sur une liste de personnes, un détail nominatif des jours travaillés par les personnes au service du projet de mécénat. Ces listes nominatives et la validation de la présence de ces personnes étant assurées conjointement entre les deux parties de la convention.
Pour les produits livrés la valorisation correspond (référence documentation de base  4 C 711 et BOI 4 C-5-04, n°112 du 13 juillet 2004 §E p 9 et 10 ). :

  • A la valeur du bien en stock (c’est-à-dire compte tenu d’éventuelles provisions pour dépréciation) si la marchandise provient du stock de l’entreprise (référence :  art. 38 nonies de l’annexe III au CGI), 
  • Au prix de revient de la prestation s’il s’agit d’une prestation achetée
  • A la moins-value à court terme constatée, s’il s’agit d’un élément d’actif pour un bien inscrit dans le compte d’immobilisation. Si le bien est totalement amorti, l’entreprise donatrice ne pourra prétendre utiliser ce don au titre des réductions d’impôts de l’article 238 bis (la valeur de ce bien étant comptablement et fiscalement nulle).

Exemple

Merci à vous !